Portrait d'Hélène Amblès

Réseau des diplomés

«Le choix atypique d’œuvrer dans le secteur culturel de la fonction publique après un Magistère»

Hélène Amblès

Hélène Amblès

Hélène Amblès, 34 ans, diplômée du Magistère en 2002, commence par me dire qu’il ne faut pas hésiter à regarder ce qu’il se passe en dehors des débouchés classiques de son diplôme. En effet, c’est ce qu’il s’est passé pour elle. Au départ, elle n’imaginait pas travailler dans la fonction publique. Et pourtant, là aussi ils ont besoin des compétences acquises au cours du Magistère pour s’occuper des biens des collectivités, des musées, de son patrimoine etc…. Voici son parcours :

 

«Après le bac, je ne savais pas trop quel choix faire. J’avais toujours eu un bon niveau scolaire. Ma sœur avait fait droit. Cela lui plaisait alors je me suis dit pourquoi pas moi ?».C’est ainsi que Hélène a entamé un parcours plutôt classique  jusqu’en licence à l’UFR de droit de l’Université de Poitiers. A l’issue de cette année, elle prend connaissance de la formation dispensée par le Magistère. Elle y voit alors l’opportunité d’allier les matières juridiques et artistiques. Pour cela, il lui fallait refaire une licence; celle de droit privé. Aujourd’hui, elle ne regrette pas son choix. «Les trois années du Magistère ont été intéressantes, enrichissantes. De plus, nous étions une petite promo avec l’esprit d’équipe. C’est dans ces conditions que nous avons vécu des expériences fortes telles que la réalisation de courts métrages». Pendant ce cursus Hélène a pu mettre en pratique ce qu’elle avait appris au travers de plusieurs stages, dont un de 4 mois au service de cession des droits audiovisuels des éditions Gallimard, puis un autre au Conseil Régional Poitou Charentes pour l’élaboration du volet juridique d’un portail web régional.. «C’est ce stage qui m’a donné envie de travailler pour l’intérêt général». A l’issue de ce stage,elle décide de passer le concours d’attaché territorial. «Ce fut une étape déterminante pour ma carrière professionnelle».Le concours en poche, elle postule au poste de directrice Adjointe de la culture et du Patrimoine de la ville de Valenciennes. «Ce fut une très belle expérience. Il y avait à la fois une partie : gestion budgétaire, administrative et juridique mais aussi une partie consacrée au montage de projets artistiques et d’événementiels culturels». « C’est par ce biais que j’ai découvert une Région culturellementtrès riche qui en fait un terrain d’exercice exceptionnel : le Nord – Pas-de-Calais» Au bout de 4 ans, elle a envie de voir «comment fonctionne un équipement de A à Z» et devient la directrice administratrice et Financière de l’EPCC La Condition Publique à Roubaix. Il s’agit là de gérer un établissement culturel pluridisciplinaire implanté dans un ancien site de l’industrie textile, doté d’un budget de 2,7 millions d’euros et d’une équipe de 30 salariés. A peine plus de 4 ans plus tard, elle se voit offrir la possibilité de devenir chef de projet Musées, Arts Plastiques et Patrimoine de Lille Métropole soit une communauté de 87 communes. Il s’agit alors de piloter le LaM, dont la réputation n’est plus à faire, mais aussi de monter la stratégie muséale de la métropole avec 5 musées et centres d’art. Après un peu plus d’un an à ce poste, elle s’épanouie pleinement dans cet environnement même si parfois l’aspect management, qui faisait partie de ses anciennes missions, lui manque. Elle reste en veille des opportunités qui pourraient s’offrir à elle, sur le Nord Pas de Calais dont la richesse culturelle et l’esprit de travail commun sont des qualités qu’elle reconnait avec plaisir à cette Région.

Hélène donne un conseil : celui de regarder ce qu’il se passe dans la fonction publique car s’il ne s’agit pas d’un environnement où les diplômés du Magistère se dirigent, il peut offrir de belle opportunités. «Pour en avoir un idée feuilletez les dernières pages du Télérama».



Adeline Nourisson

 

Publié par Adeline Nourisson

Dernière mise à jour le 18 juin 2014


Recherche d'un article


Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - TSA 71117 - 86073 POITIERS Cedex 9 - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50 - webmaster@univ-poitiers.fr