Portrait de Delphine Regnier

Réseau des diplomés

"Il ne faut pas rester immobile"

Credit Photo D.Regnier

Credit Photo D.Regnier

A l’issue de son bac S, Delphine Regnier ne poursuivra pas dans la voie scientifique. Son intérêt pour l’économie et les sciences politiques la guide vers la fac de droit de Poitiers. Elle y obtiendra sa licence avant de poursuivre en maitrise de droit privé à la fac de droit de la Rochelle. « Il n’y avait pas de raison particulière pour que je change de fac. J’avais juste envie de tester une nouvelle ville » nous confie Delphine. Elle y suit une maitrise de droit privé où elle assiste au cours de droit des assurances dispensé par Luc Grynbaum. Particulièrement intéressée par ce cours, le DESS en droit des assurances et responsabilité qu’ouvre ce professeur sur le site de Niort l’année suivante, lui apparait comme une évidence. Après l’obtention de son diplôme, elle se met à chercher du travail sur Niort. «  Au bout de quelques mois, j’en ai eu marre de ne pas voir mes candidatures aboutir alors j’ai  aussi envoyé mon CV à Paris. C’est comme ça que j’ai décroché mon premier emploi dans une petite agence de souscription en risques industriels. J’étais alors en lien avec des courtiers londoniens. » Malheureusement, la vie parisienne ne lui plait pas plus que ça alors, 4 mois plus tard,  lorsque la MACIF Centre Ouest Atlantique lui propose un poste de gestionnaire de sinistres matériels automobiles, elle saute sur l’occasion. C’est ainsi que Delphine reviens à Niort. Un an plus tard, elle a l’occasion de postuler à une offre interne dans la protection juridique. Elle occupera ce poste pendant plus d’un an et demi. Une nouvelle opportunité se présente à elle soit un poste dans la réassurance au siège social de la MACIF. «  Il s’agit d’assurer les assureurs. Nous étions alors une petite équipe qui travaillait avec un courtier en réassurances. Ce poste était très intéressent et varié car on touchait tant à la comptabilité, qu’aux sinistres mais on devait aussi négocier les tarifs  et analyser les risques. » Au cours de la troisième année, Delphine a l’occasion de participer aux travaux de cartographie des risques de son entité dans le cadre de la mise en place du contrôle interne à la MACIF. Cela donne envie à Delphine de travailler dans le domaine du contrôle interne et plus particulièrement celui de l’audit interne. Elle sait qu’à la MACIF l’activité d’audit se situe à Paris. Peu emballée par cette idée, elle préfère tenter une autre assurance : la MAIF. C’est ainsi qu’en mai 2010, Delphine intègre la MAIF en tant qu’auditrice interne.  Delphine souligne que « l’équipe en place est très variée car on en vient à toucher à tous les corps de métier de l’assurance. » «  J’ai fait des audits de processus métier mais surtout des audits portant sur le cœur de métier, l’assurance. C’est un métier très riche qui permet d’avoir une vision d’ensemble de l’entreprise d’assurance. On rencontre beaucoup d’interlocuteurs variés. » Mais au bout du compte le volet qui plait le plus à Delphine est celui du conseil qu’elle a découvert dans le cadre de mission de conseil. Depuis peu, elle occupe le poste d’ «  organisateur » au sein du service « organisation et optimisation multicanal ». Ainsi Delphine y exerce une mission d’accompagnement et d’organisation dans le cadre de projets à destination des acteurs du réseau.
Son conseil : «  ne pas rester immobile. Si on en envie de changer, il ne faut pas hésiter à prendre les choses en mains. »
                  

Adeline Nourisson


Publié par Adeline Nourisson

Dernière mise à jour le 27 janvier 2015


Recherche d'un article


Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - TSA 71117 - 86073 POITIERS Cedex 9 - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50 - webmaster@univ-poitiers.fr