Portrait de Franck Journoud

Réseau des diplomés, Entreprises et partenaires

«Peu importe où l’on part, un séjour Erasmus est toujours très formateur»

Credit Photo F. Journoud

Credit Photo F. Journoud

A l’issue de son Bac C, Franck s’intéresse à la filière « Math Sup ». Comme il le dit lui-même : « Il était assez classique de s’orienter dans cette voie lorsqu’on avait fait un Bac C. C’est donc ce que j’ai fait. Mais, je me suis vite aperçu que je n’étais pas très bon, et qu’en plus cela ne me plaisait pas vraiment. »
Fasciné par le droit, Franck cède à la tentation et se réoriente.  Il traverse tranquillement les années : DEUG, Licence, Maitrise. Il se spécialise assez vite en droit public, international et européen. Son goût pour l’international se confirme lors de sa participation, pendant son année de Licence, au concours de plaidoirie  « René Cassin » puis pendant son stage qu’il réalise la même année au bureau des Droits de l’Homme du ministère de la Justice. Cela devient un incontournable de son parcours puisqu’il partira réaliser un séjour Erasmus dans l’éminente Université de Cambridge et terminera son cursus à l’Université de Poitiers en faisant un stage à la direction des affaires juridiques du ministère des Affaires étrangères. Franck nous confie que son séjour à Cambridge a été très révélateur «  peu importe où l’on part, un séjour Erasmus est toujours très formateur. Personnellement j’ai appris plus sur la France en étant à l’étranger qu’en y vivant. Cela m’a donné du recul pour comparer les différentes institutions et donc comprendre le droit français. » A partir de là, Franck ne poursuivra pas en droit. Il se dirige vers les sciences politiques en choisissant un DEA en relations internationales. Il intègre ensuite un Master proposé par le Collège d’Europe situé en Belgique. Ce collège recrute des étudiants à travers toute l’Europe et Franck nous avoue que sont projet d’intégrer ce collège était en germe depuis sa participation au concours « René Cassin » où il avait côtoyé des étudiants du collège qui avaient suscité sa curiosité. A l’issue de ses études, il s’installe d’abord à Bruxelles avant de partir à Washington, où il est basé depuis 2001 et où il est lobbyiste. Franck trouve son métier « passionnant : j’évalue l’impact des politiques publiques – législation, règlementation, etc. – sur mon entreprise et je cherche à influer sur ces politiques pour qu’elles soient les plus propices possibles à la sécurité informatique, qui est le dossier dont j’ai la charge. J’interviens auprès des décideurs politiques américains – le Congrès et les agences fédérales – autant qu’étrangers - l’Union européenne, la Chine et l’Inde en particulier. C’est un métier très technique. Il ne s’agit pas d’une profession juridique en tant que telle mais j’analyse des textes de droit et je dois avoir une bonne connaissance de l’informatique. J’en conviens, la rigueur enseignée pendant mes études de droit m’est donc très utile. Mon parcours international l’est aussi car, lorsque je suis amené à aller convaincre des décideurs politiques de différents pays, savoir s’adapter à son public est un très précieux atout. » Par le biais de ce portrait, Franck remercie le professeur Breillat, le doyen de l’UFR de droit lorsqu’il y étudiait. En effet, il souligne que c’est grâce à son investissement à l’international que les étudiants avaient l’opportunité de partir en Erasmus et de faire des séjours dans des Universités renommées comme celle de Cambridge.
Ce que veut également partager Franck, c’est que « quelque soit le sujet de ses études et même si quelqu’un veut exercer une profession qui ne semble pas très axé vers l’international, faire un séjour Erasmus permet d’acquérir une autre vision de la matière et donc de mieux la comprendre. De plus, un séjour à l’étranger permet de se mettre à l’épreuve et donc de confirmer ses choix ou d’ouvrir de nouvelles portes vers d’autres possibilités. On en sort toujours plus mûr. »

Adeline Nourisson

Publié par Adeline Nourisson

Dernière mise à jour le 20 novembre 2014


Recherche d'un article


Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - TSA 71117 - 86073 POITIERS Cedex 9 - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50 - webmaster@univ-poitiers.fr