Portrait de Bérangère Sedan

Réseau des diplomés

« Un réseau, des opportunités »

Après huit ans d'expérience dans la communication en France et en outre-mer, Bérangère Sedan a repris le chemin des études en 2014 pour décrocher un Master 2 Administration des Entreprises à l'IAE de Poitiers. Actuellement en recherche d'emploi, elle a participé à l'Atelier RH du Réseau des diplômés de l'Université de Poitiers en avril dernier. Cette battante de 32 ans, au parcours professionnel riche, souhaite s'appuyer sur ce réseau pour décrocher une nouvelle opportunité professionnelle.

Portrait de Bérangère Sedan

Portrait de Bérangère Sedan

« Malgré mon expérience professionnelle, je me suis rendue compte que je ne possédais pas toutes les ficelles pour bien me positionner face à une demande de recrutement ». Tel est le constat qu'a pu faire Bérangère Sedan après avoir participé le 14 avril dernier à l'Atelier RH (ressources humaines) organisé par le Réseau des Etudiants de l'Université de Poitiers, auquel elle est inscrite depuis quelques mois. « Cette journée a été particulièrement intéressante car à partir d'exercices concrets, encadrés par une consultante en ressources humaines, j'ai pu revoir complètement mon approche dans la construction de mon CV et dans la manière d'aborder une offre d'emploi. Elle nous a donné pas mal d'astuces et des grilles de lectures qui ont été très bénéfiques. » 

Des expériences professionnelles riches et diversifiées
Si Bérangère Sedan a été particulièrement sensible à cette initiative, c'est que la jeune femme de 32 ans est en recherche d'emploi. Diplômée en 2015 d'un master 2 Administration des entreprises de l'IAE de Poitiers, elle a malgré tout déjà un parcours professionnel riche dans des expériences diverses réalisées en France mais aussi à l'autre bout de la planète. 

Originaire de Périgueux, c'est à Angoulême, en 2004, qu'elle a obtenu son premier diplôme de l'enseignement supérieur : un BTS Communication des entreprises, complété par un DU Communication-entreprise réalisé à Perpignan. Consciente de la nécessité d'enrichir son bagage universitaire, elle a poursuivi en licence professionnelle Communication et management des événements. Son stage de fin d'année l'a conduit jusqu'en Nouvelle Calédonie où elle l'a effectué au théâtre de Nouméa au sein du service communication. « Ce dernier a été un bon tremplin pour décrocher mon premier emploi en 2007 : responsable de l'information et de la communication dans l'Institut pour le développement des compétences, toujours à Nouméa. » Elle y est restée trois ans.
Son désir de voyage l'a emmené ensuite sur d'autres cieux pendant un an : « Je suis allée en Australie où j'ai pu ainsi parfaire mon anglais. » De retour en Nouvelle Calédonie, elle a évolué comme pigiste dans des revues économiques et industrielles grand public avant de retourner sur un poste en communication comme responsable à la Direction de la formation professionnelle continue. « Au bout d'un an et demi, j'ai eu l'opportunité d'aller sur une structure plus importante, l'Office des Postes et Télécommunications (équivalent de La Poste) qui compte 1100 salariés, toujours comme chargée de communication. » C'est lors de cet emploi, qu'elle a repris des études en administration des entreprises tout en étant en poste. « En tant que bras droit du responsable, j'étais amenée à aller à des comités de direction où parfois je me sentais un peu perdue sur certains domaines. Il était important pour moi d'avoir des notions plus grandes sur le monde de l'entreprise. J'avais entendu parler du master 2 de l'IAE de Poitiers qui pouvait se faire à distance, j'ai donc opté pour cette formation.»

La force du réseau
Malgré un CDI, elle a souhaité, au bout d'un an, pour raison familiale, revenir en Métropole. Elle a alors poursuivi son M2 par le biais de l'apprentissage au sein de la Maif à Niort. Diplôme en poche, elle a intégré la structure comme chargée de mission, jusqu'en février 2016, date de la fin de son contrat.
Aujourd'hui, ayant intégré le Réseau des diplômés de l'Université, Bérangère espère établir des liens avec d'anciens étudiants actuellement en poste qui seraient en recherche d'une collaboratrice correspondant à ses compétences. « Je crois beaucoup en la force du réseau. Un recruteur avec la même formation que vous est forcément plus sensible, il y a un affect et il sait d'où vous venez. » Elle va donc mener tout un travail de prospection dans ce sens.
Mais en attendant une nouvelle opportunité, Bérangère, battante et dynamique, ne souhaite pas rester les bras croisés et devrait reprendre des formations en marketing digital pour compléter ses compétences. L'occasion là encore d'élargir son réseau.
       

Publié par webmaster

Dernière mise à jour le 23 mai 2016


Recherche d'un article


Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - TSA 71117 - 86073 POITIERS Cedex 9 - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50 - webmaster@univ-poitiers.fr