Une solution de recrutement adaptée aux besoins

Outil de recrutement pour faire face à des besoins de mains-d’œuvre qualifiées ou à une pénurie de compétences sur ses métiers, l’alternance présente de nombreux avantages pour vous employeur.

La formation d’un·e salarié·e en alternance facilite son intégration dans l’entreprise et lui permet d’acquérir des savoir-faire spécifiques. Elle favorise ainsi une embauche en confiance à l’issue de sa formation.

De plus, un ensemble d’aides et d’exonérations permet de diminuer le coût de l’alternance pour l’employeur.

Vous recherchez un·e alternant·e :

L’Université de Poitiers dispose d’une plateforme en ligne Career Center qui permet aux entreprises partenaires de déposer des offres à destination des étudiants de l’Université.

Avec notre Career Center vous aurez l’opportunité de :

  • Diffuser des offres de stage, emplois ou alternance à destination des étudiants ;
  • Suivre et gérer l’évolution de vos offres ;
  • Développer votre marque employeur en créant votre espace entreprise ;
  • Inviter les étudiants à vos évènements (jobdatings, conférences, visites…).

Rejoignez la plateforme et publiez vos offres

Vous recrutez un·e alternant·e :

Vous recrutez un·e alterant·e en formation à l’Université de Poitiers, afin de connaître la procédure administrative, veuillez cliquez sur le type de contrat souhaité.

En savoir plus :

Consultez la rubrique « entreprise » du site gouvernemental Portail de l’Alternance

Vous recrutez en apprentissage ?

  • Pour consulter les niveaux de prise en charge des contrats, consultez le site de France compétences

Flash info :

Le Gouvernement a lancé le plan « 1 jeune, 1 solution » avec pour objectif de favoriser la formation professionnelle et l’embauche en alternance.

Du côté de l’apprentissage, le plan prévoit notamment :

  • une souplesse dans la date du recrutement : il est possible de signer le contrat d’apprentissage du 1er juillet 2020 au 28 février 2021 inclus ( dans le cadre de cette année universitaire ) ;
  • une aide financière qui couvre 80 à 100 % du salaire de l’apprenti·e de moins de 26 ans la première année :
    • Si l’entreprise recrute un étudiant·e apprenti·e en DUT, DEUST ou en licence professionnelle… de 20 ans maximum, elle n’aura rien à payer, l’aide de 8000 euros couvrant le coût salarial.
    • Si l’entreprise recrute un étudiant·e apprenti·e de  21 à 25 ans révolus, avec l’aide exceptionnelle, il lui restera environ 150 euros par mois à financer pour le salaire de son apprenti·. Mais, si le contrat d’apprentissage couvre deux années de formation (ex: master 1 + master 2), cette aide ne portera que sur la première année.

le guide à destination des entreprises

Du côté des contrats de professionnalisation :

L’aide à l’embauche est maintenant étendue pour les employeurs qui recrutent un salarié·e en contrat de professionnalisation de moins de 30 ans jusqu’au niveau Master et Diplôme d’ingénieur.

Pour en savoir plus, consultez le décret du 24 août 2020
Site du Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion